logo

Problèmes cardiovasculaires

Une parodontite (inflammation des tissus de soutien de la dent) augmente le risque d’altérations vasculaires et donc de problèmes cardiovasculaires potentiellement mortels. Cela est dû aux valeurs trop élevées des paramètres inflammatoires dans le sang. Les bactéries de la parodontite et leurs médiateurs inflammatoires peuvent circuler dans tout le corps par le système sanguin. Elles peuvent rétrécir les vaisseaux et ainsi perturber la circulation sanguine et boucher des artères. Le sang s’agglutine et coagule plus vite, augmentant le risque d’infarctus du myocarde. Une parodontite grave multiplie par deux ou trois le risque d’accident vasculaire cérébral, en particulier chez les hommes de plus de 60 ans.

Outre les bactéries de la parodontite, d’autres agents pathogènes peuvent pénétrer dans le sang via la muqueuse buccale. Ce processus est appelé bactériémie et est la cause principale des inflammations de l’enveloppe interne du cœur (endocardite).

Une bonne hygiène bucco-dentaire réduit le risque

Une prophylaxie minutieuse des caries et de la parodontite peut empêcher que des bactéries agressives parviennent dans la circulation sanguine via la muqueuse buccale: éliminer tous les jours les dépôts bactériens sur les dents avec une brosse à dents et un dentifrice fluoré, veiller à une alimentation pauvre en sucre et en acide et, éventuellement, utiliser un bain de bouche antibactérien pour inhiber davantage la croissance de la plaque.

Les patients souffrant d’anomalies cardiaques devraient informer l’équipe du cabinet dentaire de leur maladie.